Les chantiers navals européens courtisent Brésiliens et Chinois

Source : www.lefigaro.fr

Confrontés à la baisse des commandes de leurs clients européens ils construisent des ateliers au bout du monde.